Essai de toxicité à la biomasse

L’utilisation de nouveaux produits chimiques ou des changements de dosage de produits existants dans votre production représentent des risques potentiels pour le traitement biologique. Les mêmes risques se posent lorsqu’une nouvelle industrie propose de s’installer sur un réseau municipal muni d’un traitement biologique (étangs, boues activées, etc.).

En effet, les bactéries, qu’elles opèrent dans un procédé aérobie ou anaérobie, ne peuvent pas tout traiter. Certains produits chimiques peuvent être toxiques ou encore inhibiteurs à leur activité. Une perte majeure d’activité peut entraîner un dysfonctionnement complet du traitement biologique avec les conséquences que l’on peut imaginer sur les rejets à l’effluent final.

Alors, pourquoi prendre ce risque quand les outils technologiques sont disponibles pour évaluer rapidement l’impact de ces produits sur les bactéries de votre traitement.

Les analyses de toxicité à la biomasse sont réalisées par respirométrie et reprennent les lignes directrices de l’OCDE et de l’ASTM. Les résultats sont présentés de façon à ce qu’il soit facile de les transposer en quantité utilisée sur une base réelle.

À ce jour plus d’une trentaine de clients ont utilisé nos services afin de tester plus de 200 produits avant de les utiliser dans leur production ou de les accepter sur leur réseau. Si le Client à plusieurs produits à évaluer dans un même mandat, il est alors possible de réaliser des économies d’échelle, car MCR a la capacité de tester trois produits en même temps.

Une analyse de toxicité à la biomasse par respirométrie permettra de répondre aux questions suivantes:

  • Est-ce que les produits chimiques envisagés sont toxiques ou non à la biomasse?
  • Dans l’affirmative :
    • À partir de quelle concentration 50% de l’activité biologique (CE-50) est inhibée?
    • Quel est le seuil d’inhibition (SI) à partir duquel l’activité biologique commence à être affectée?

Avec ces données en main nous sommes en mesure de transposer ces valeurs en quantité réelle de produits dans les effluents de la station. A partir de là, vous serez en mesure de prendre des décisions éclairées sur les risques potentiels d’utiliser ces produits ou d’accueillir cette industrie.

Pour un exemple de rapport, contactez-nous.

flèche